bonneannee.jpg

 

Bonne année 2008

Que peut-on souhaiter à ses amis, ses proches à l’occasion de la nouvelle année ?
Du bien et du bon évidemment !
Je dirai comme tout un chacun, avant tout la santé… Avant tout, parce que c’est la condition nécessaire qui permet ou ne permet pas le reste !
Tous ceux qui connaissent ou ont connu un vrai  » pépin de santé « , sérieux et grave, savent ce que je veux dire.
La maladie bouleverse la vie, isole du monde, emplit la pensée et compromet ce qui est engagé.
Donc,très sincèrement, protégeons de notre mieux ce seul  » capital  » vraiment précieux, c’est à dire notre capacité d’agir, de rire, d’aimer, d’imaginer, de tenter, d’innover, de choisir, de vivre…
Que peut-on souhaiter à ceux que l’on ne connaît pas ? La même chose pour eux-mêmes et un  » bien  » ou un  » mieux  » être pour le collectif !
Souhaitons nous de mieux vivre ensemble, avec les autres et pas simplement les uns à côté des autres !
Que peut-on souhaiter aux femmes et aux hommes de bonne volonté ?
De garder intact leur idéal, d’être soutenus, plus forts, plus nombreux, respectés dans leur vie et dans leur action, accompagnés sur le chemin de la Justice et de la Paix !
Quant à toi, ami  » e  » fidèle, frère d’action et d’engagement, proche dans mon cœur et présent dans mes pensées, je te souhaite d’être toujours et encore, pleinement toi-même,libre et attentif. .
Que 2008 renforce nos liens, en tisse de nouveaux vers d’autres sources de découvertes, riches par leurs diversités, généreux, simples et chaleureux.
Que 2008 soit pour nous tous, une année de fraternité renouvelée, vivante, souriante, enthousiaste, combative et vibrante !
Amitiés à partager .

dsc_0033mimi.jpg

Les 9 et 16 mars prochains, nous devons élire un nouveau Conseiller Général et un nouveau Conseil Municipal.

J’ai décidé de poser ma candidature de Conseiller Général pour notre canton de Saint Marceau.

Les responsabilités d’un Conseiller Général sont aujourd’hui très importantes.
Le Département gère en effet les questions de notre quotidien : les personnes âgées et dépendantes, les questions relatives à l’enfance, les collèges, l’insertion et l’emploi, les personnes en situation de handicap, les routes …
Ce mandat nécessite engagement et volonté d’agir, présence, efficacité, capacité d’écoute et souci de l’intérêt général.

Depuis 1989, je suis élu au Conseil Municipal d’Orléans et j’ai pu y mettre en oeuvre des politiques qui me tenaient à cœur pour la ville et pour notre quartier.

J’aime notre quartier St Marceau pour son équilibre et sa diversité.
Vous savez sans doute que j’y travaille tous les jours comme kinésithérapeute et que j’y habite avec ma famille depuis près de 25 ans.

Pourquoi  ma candidature ?

Si vous venez pour la première fois sur notre site, vous comprendrez mieux les motivations qui m’animent.
Au fil du temps, de mes engagements, de mes responsabilités, mais aussi au cours de mon activité professionnelle, j’ai toujours mis en avant, je crois, des valeurs auxquelles je suis profondément attaché.
Le lien humain, la richesse de la rencontre, l’échange, l’attention à l’autre, sont dans mon quotidien des pratiques courantes. Il y a ici, près de nous, matière à réflexion et à actions. Tout évolue, sans aucun doute, de plus en plus vite et il convient d’apporter une grande attention pour ne pas laisser au bord du chemin, des personnes pour qui existent de multiples difficultés.
C’est le sens que je donne à « l’équilibre » d’un quartier, le plaisir d’y partager une proximité de vie, la nécessité d’y conserver convivialité et bien être dans toutes les diversités de générations et d’activités.
Il faut favoriser l’initiative, le dynamisme, l’innovation, au bénéfice du plus grand nombre dans tous les domaines.
Les lois de décentralisation ont donné aux Départements des compétences étendues dans tous les domaines concernant notre vie quotidienne.
L’action du conseiller général a donc un impact direct sur bien des aspects  de notre vie à tous.
Pour être concret, il faut se rendre compte que plus de la moitié du budget des départements concerne l’action sociale « famille, personnes âgées, enfance, personnes en situation de handicap, insertion…. ».
Je suis absolument convaincu que l’engagement du conseiller général, sa présence, sa capacité à imaginer des dispositifs innovants et performants, son désir d’initiatives mêlant volonté et pragmatisme déterminent la qualité et la pertinence des politiques mise en œuvre !
Il s’agit ici de moyens considérables, en principe, au bénéfice de tous.
L’action économique, l’emploi, les infrastructures nécessaires au développement, les collèges, tout cela relève aussi de la compétence du conseil général.
Il ne faut rien négliger et prendre tous les dossiers en considération.
Pour assurer cette mission, j’ai proposé à Nathalie Willano d’être ma suppléante et de partager avec moi la responsabilité de cette élection.
Nous formons ensemble, une véritable  équipe, candidate aujourd’hui et en action demain, si vous en décidez ainsi.
Nathalie possède une expérience personnelle et professionnelle particulièrement riche.
Nous vous proposons d’unir nos compétences à votre service, afin de mieux répondre aux préoccupations de chacune et de chacun.

Je me présente donc, ici, à St Marceau, là où je vis et je travaille.
Ce qui me motive par-dessus tout c’est la perspective de travailler pour des gens que je connais.
L’action publique nécessite un engagement déterminé.
Il n’est pas question ici de suivre le mouvement, de se mouler dans le confort de situations acquises, mais  d’être une véritable force de proposition et de servir l’intérêt général de tous nos concitoyens.
C’est du moins, le sens que je donne à la fonction d’élu, être disponible avant tout, utile et en capacité de répondre à vos attentes.

Nathalie Willano a accepté d’être ma suppléante. 

 » Nous formons ensemble, une véritable  équipe,
candidate aujourd’hui et en action demain, si vous en décidez ainsi. »

Michel Brard et Nathalie Willano

_dsc0062.jpg _dsc0046.jpg _dsc0027.jpg

Nathalie habite le quartier. C’est une mère de famille de 3 jeunes enfants.

Elle est salariée dans une entreprise du secteur privé et elle apporte son expérience de femme engagée dans sa vie professionnelle.
Elle est également élue au Conseil d’école, comme parent d’élève.

Nathalie et moi sommes convaincus qu’ensemble nous pourrons réaliser une politique active et efficace pour notre quartier, qui tiendra compte des besoins de chacun.
Nous sommes animés par une volonté de rassemblement pour favoriser le vivre ensemble.

Nous abordons cette élection avec détermination et confiance.
Lors des dernières élections de 2001, il n’a manqué, pour que je sois élu, que 67 voix sur plus de 7500 suffrages exprimés !

Habitant(e)s de Saint Marceau, Cher(e)s ami(e)s,
je suis à votre disposition et je serai heureux de répondre à vos demandes et, j’espère, à vos attente

nathalie-choice2.jpg

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s