micehlvoaux

Bonne année 2009 !?

Bien sûr et sans réserve, en cette période de vœux, je vous souhaite une bonne année 2009, santé et bonheur à partager avec tous vos proches.
D’aucuns nous la prédisent mauvaise cette nouvelle année ! Difficile avec une crise sans précédent qui risque de mettre en péril des pans entiers de notre économie.

Difficile ? Pour qui ?

 La vie l’est déjà, pour beaucoup de familles confrontées à une précarité de chaque jour !
Difficile ? Quand on vit avec seulement l’allocation adulte handicapé, le minimum vieillesse, le revenu minimum d’insertion, un salaire au SMIC ou à temps partiel imposé, un revenu lié à  une activité de production  « agriculteur, artisan, pêcheur, … » production dont le prix oscille selon la « sainte » loi du Marché !!!
Difficile ? Pour les malades jeunes ou vieux qui auront la mauvaise idée d’avoir besoin de soins urgents à l’hôpital, ou qui n’auront pas les moyens de faire face aux dépassements pratiqués ici et là en constante augmentation depuis plusieurs années…
Difficile ? Pour tous les jeunes, à la recherche du premier emploi, souvent formés et désireux de montrer leur enthousiasme et leur capacité d’initiative…  A qui l’on demande « de l’expérience et du savoir faire » avant même d’avoir pu commencer quoi que ce soit !
Difficile ? Pour l’école, l’université, la recherche, moins de moyens, plus de contraintes dans un domaine qui représente l’avenir du Pays, Notre Avenir, celui aussi de l’Europe et de ses 450 millions de citoyens !
Difficile ? Pour tous ceux qui seront exposés en première ligne aux fermetures d’entreprises, au chômage partiel, avec toutes les conséquences sur l’activité générale…

Et puis encore, mais c’est ici une interrogation qui me laisse perplexe : sera-ce bien Difficile pour…. Les banques d’affaires?! les Paradis Fiscaux ?! les spéculateurs de haut vol ?! Les grandes fortunes ?! Les liquidateurs, les fraudeurs, les délocalisateurs ?!!

Bientôt, après l’annonce des difficultés « inévitables » viendra le temps du « nous allons devoir faire des efforts, voire des sacrifices… » Le « nous » désignant une généralité aux contours assez flous !
Les tenants de la France « d’en haut », délivreurs de messages  civiques ,  au contenu bien connu « il va falloir se serrer la ceinture », ne manqueront pas, soyons en persuadés de s’interroger gravement  pour eux mêmes:  devrais-je me limiter sur le caviar ? Me priver de mon yacht  de mon chalet et de ma villa dans le sud ? Faudra t’il que je ferme mon compte numéroté, anonyme et sécurisé délocalisé à… ?! Devrais-je enfin, renoncer à tous mes avantages fiscaux qui me permettent de payer moins d’impôt que mon petit personnel ?!
Et oui, un vrai cas de conscience qui va traverser, à l’évidence, toutes les couches de la société !

Et bien, pour toutes ces raisons, et encore bien d’autres, je reste convaincu que cette année 2009 peut être « bonne » !
Plutôt que de se complaire dans des lamentations et/ou l’exacerbation de l’égoïsme, et du chacun pour soi, une société en Crise doit – et non pas « peut »-, nous remettre sur le chemin de valeurs oubliées ou galvaudées !
Quand on dit : « Les réformes et les efforts sont nécessaires… » Moi je suis tout à fait d’accord, si la Solidarité et l’Attention aux plus faibles et aux plus exposés fondent le socle commun à la réflexion et aux mesures engagées. Seul le « mouvement » l’innovation dynamique, l’investissement dans les énergies alternatives, les technologies de demain, l’intelligence et le savoir faire, nous tracent des pistes de développement   durable  où l’être humain se replace au centre des enjeux!

Retrouvons le chemin des utopies mobilisatrices, qu’est-ce que ce Monde sans Idéal ?
Je crois à la puissance de nos valeurs énoncées par d’illustres prédécesseurs, je les crois toujours universelles Je suis sûr que la Fraternité est source de progrès pour l’individu, que la Liberté est une condition indissociable de la responsabilité et de l’engagement, que l’Egalité fonde les bases du respect de la dignité humaine.
Je crois en notre capacité collective de transformer des difficultés en réussite, pour un nouveau Contrat Social. Sur des bases équitables, où l’individu responsable agit dans le même temps pour lui-même et pour le groupe, où la chance est offerte à tous, où le citoyen reprend en main sa destinée…

Comme l’argent demeure dans nos sociétés le Nerf de l’action, du simple citoyen à l’Etat en passant par les collectivités locales et les entreprises, je forme des vœux pour que nous soyons ensemble exigeants
Pour combattre efficacement les dérives d’une Finance internationale au service de quelques uns,
Pour éliminer les fraudes organisées qui appauvrissent les états,
pour promouvoir un encadrement du marché- la « Loi » du marché n’est pas une loi des hommes, c’est seulement la dictature du plus Fort  à un instant T, sans souci ni de l’intérêt général du bien commun, ni même d’une véritable réalité économique-.
L’économie de marché a amené des améliorations sensibles dans de nombreux domaines pour beaucoup d’êtres humains sur la planète. Ses abus et son absence de contrôle politique, provoquent des désastres humanitaires, sociaux, industriels et sans toute aussi climatiques. Nul n’est trop « petit »ni trop « faible » pour s’engager et participer à ces choix essentiels.
C’est ensemble, sur un projet alternatif construit et cohérent qu’il faut se réunir pour agir.
Que 2009 marque ce tournant dans les consciences et dans les décisions, et si c’est le cas, nous pourrons dire qu’effectivement, l’année nouvelle aura été Bonne …
Bonne année 2009.

comment2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s