Assemblée générale du comité de quartier de Saint Marceau Lundi 2 Février 2009 salle de la Cigogne à 20h

comquatier1

lilarault

 » Mais, vraisemblablement, l’actualité de lundi soir portera sur l’annonce faite par Monsieur Serge Grouard en fin d’année dernière, à propos de l’implantation d’un grand équipement sportif à l’île Arrault !! « 

Dans le canton les questions ne manquent pas…
Elles sont de natures diverses, par leur contenu, leur stade d’évolution, l’objet même qu’elles mettent ou devraient mettre en œuvre.
Seulement pour mémoire, un petit inventaire, partiel et désordonné:
1 transformation de la RN20 en boulevard urbain ? Une promesse réitérée, sans effet à ce jour !
2 Ecole de musique ? La maison de Arts existe, qu’y fait-on ?
3 Sécurité, poste de police : de récents incidents me font renouveler ma demande de réouverture de notre poste de police, « déplacé provisoirement » !
4 Ecole George Chardon ? demande du calendrier prévisionnel pour la reconstruction du groupe scolaire.
5 Urbanisme et aménagement : de nouvelles constructions…. Pour la qualité de vie des nouveaux et actuels habitants, quels projets d’équipements publics ? De services de proximité ?
6 déplacements vélos et piétons ? Plan d’ensemble ? Amélioration des secteurs difficiles…

Et puis sans doute bien d’autres, que vous connaissez, là où vous vivez ou parce que vos enfants ou vous-mêmes y êtes confrontés dans votre vie quotidienne !
N’hésitez pas, venez en parler lundi soir, « ou, et » faites m’en part directement !
Mais, vraisemblablement, l’actualité de lundi soir portera sur l’annonce faite par Monsieur Serge Grouard en fin d’année dernière, à propos de l’implantation d’un grand équipement sportif à l’île Arrault !!
Comme depuis cette annonce dans la presse, Monsieur le Maire d’Orléans n’en a plus rien dit, y compris au conseil municipal, j’espère qu’à l’occasion de sa visite de notre beau canton, il voudra bien nous préciser sa pensée !
Je serai là pour l’écouter, venez aussi !
D’ici là, donnez-moi votre opinion, vos questions éventuelles, le pour, le contre, ce que cela vous inspire….
La démocratie locale se construit avec chacune et chacun, informés, désireux de comprendre et d’être associés aux projets qui le concernent.
J’attends et je souhaite vos avis !

le site du comité de quartier de Saint Marceau

http://www.saint-marceau.com/

comment2

10 Comments

  1. Merci à Michel Brard d’avoir pris l’initiative de ce blog. Venez nombreux à la réunion de lundi, et n’oubliez pas de consulter le journal mardi. Les habitants de la rive sud sont choqués et très inquiets de ce projet pharaonique, qui ne prend pas en compte la structure du quartier et la beauté de cette zone verte le long de la Loire. Mais il ne faut pas de clivage entre les habitants du sud et du nord. Ces derniers aussi sont concernés, en particulier les habitants du quai St Laurent qui auront sous les yeux cette énorme bâtisse, agrémentée de parkings, et plus généralement tous ceux qui aiment leur ville et la Loire. Il ne faut pas non plus de clivage entre ceux qui votent à droite et ceux qui votent à gauche. Cela n’a rien à voir. Des habitants qui ont voté pour Monsieur Grouard sont résolument contre ce projet particulier. Quant aux clubs sportifs, il faut qu’ils prennent conscience de la quasi impossibilité d’une circulation intense dans le quartier.

  2. Si des études peuvent montrer qu’il y a un réel besoin en matière d’équipement sportif pour la région, on peut le comprendre mais le choix d’implantation à l’Ile Arrault semble impossible principalement pour une raison d’accès.
    Dès qu’il y aura une manifestation, les deux ponts seront saturés et donc toute la circulation de la ville bloquée.
    Il y a mieux à faire que des parkings en surface dans un lieu protégé par le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    On aurait tout à gagner à implanter une telle structure près d’un noeud autoroutier ou à un endroit plus accessible aux transports en commun.
    D’autre part, pourquoi s’acharner à construire en zone inondable? Il y a encore de la place dans le Loiret!
    Les promenades le long de la Loire sont un atoût majeur pour tous les Orléanais, ne gâchons pas ce patrimoine.

  3. Pour que ce soit bien clair :

    La réunion a lieu le lundi 2 février à 20 heures, salle de la Cigogne, rue Honoré d’Estienne d’Orves (près de la maison de convalescence)

  4. Ce projet est un non-sens absolu.

    N’étant pas riveraine, je me contente de m’indigner surtout sur deux points :

    – On ne devrait plus rien construire en bord de Loire, en zone particulièrement inondable, surtout avec des constructions aussi monstrueuses.

    – Et la beauté du paysage de notre Loire, qu’en fait-on ?

  5. il y avait dèjà des projets en cours !
    Certains sont restés dans leur chemise, sur un bureau !
    Que la mairie cesse de promettre et de ne rien achever ;
    Etaient dèjà promis l’aménagement de la RN20, infranchissable, à pied, à vélo !
    Le projet de rendre le quartier ouest plus citadin, moins coupé du coeur de Saint Marceau

    Une mairie doit se comporter en bon père de famille, en bon manager ! un projet après l’autre : avec un système de 8D, je veux bien lui donner un cours sur l’étude, la faisabilité, la rentabilité, c’est du R&D…mais ça fonctionne dans le privé, et le public, c’est notre argent !
    et en temps de crise, il faut vraiment se poser la question :
    **est-ce réalisable ? terrain innondable ? ecologiquement, la nappe phréatique est juste en dessous ! et nous savons que les eaux pluviales sont polluées sur un parking par les déchets coulants des voitures, polluants qui s’infiltreront dans la nappe
    **est-ce le meilleur endroit ? la circulation est dèjà à saturation le matin et le soir, la Loire, celle qui est belle pour le nord, qui est célébrée par les fêtes de Loire, la Caravanne, pourquoi au sud, la Loire n’a-t-elle le droit qu’à la station d’épuration et ce furoncle sur le nez !
    **est ce le moment ? il y a tant de choses promises, en attente, en travaux, ou bien oubliées dans cette ville,

    commençons par finir ce que l’on promet et ce que l’on commence !

  6. Pourquoi un projet si gigantesque dans un si beau site qui serait plutôt à protéger ? N’y avait-il pas d’autres lieux plus appropriés ?

    Combien de fois par an la municipalité espère-t-elle rentabiiliser une saalle de 10 000 places ? Et avec quels niveaux de nuisances de circulations, de bruits, de pollutions, etc ? Et pour couronner le tout en zone hautement inondable !

    Bien que non riveraine, je suis sensible à la protection des bords de Loire, comme à toutes les questions d’ordre environnementales

  7. Qu’avez-vous pensé de la réunion du lundi 2 ? Le temps de parole des habitants a été sans proportion avec le temps de parole du Maire et de ses soutiens. Je pensais que le Maire allait répondre avec précision aux questions écrites que nous avions été nombreux à lui envoyer. Une seule lettre a été commentée -partiellement- celle de Madame Elain. Heureusement, elle s’est très bien exprimée oralement, en faisant passer ce que nous sommes nombreux à penser.Il y a eu aussi l’intervention de M. Brard, longuement applaudi. Beaucoup d’autres mains se sont levés, sans résultat. Le positif de cette réunion : le Maire a senti l’opposition d’un bon nombre de personnes présentes dans la salle. J’ai cru voir qu’il en était un peu étonné, les organisateurs de la réunion aussi. Reste que la menace demeure grande. Plus on y réfléchit, plus ce projet paraît aberrent. Je sais que beaucoup d’habitants du nord sont contre. Il faudrait qu’ils le fassent savoir.

  8. De la part de Madame Leballe Gisèle à qui je prête mon ordinateur :

    Nous ne voulons pas de l’implantation d’un énorme complexe sportif sur le site de l’hippodrome. Cela défigurerait complètement ce quartier, si beau, si calme, en bord de Loire et tellement apprécié par tous les Orléanais du nord et du sud. Que deviendra l’avenue du Champ de Mars ? Osera-t-on couper les arbres pour faire soit des parkings, soit une voie rapide ? D’autre part, je ne crois pas que les futurs spectateurs viendront à pied pendant la mauvaise saison, sur un parcours de l km 500, plus le retour.

    Ce projet me semble aberrant. Il pose aussi, évidemmenti le problème du coût, surtout pendant une période économiquement aussi difficile.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s