UNE MOBILISATION SANS PRECEDENT
COMMENT REPONDRE A CETTE IMMENSE INQUIETUDE !!!

12jfgmanifjenv09blog1

 

10jfgmanifjenv09blog

 

 » Les salariés sont conscients des difficultés actuelles, sont près à consentir des efforts mais ils exigent la justice « 

Journée intersyndicale du 29 janvier à Orléans.

Comme des milliers d’Orléanais, bravant le froid glacial, j’ai tenu à exprimer notre angoisse commune de salariés face à la crise et le mécontentement de beaucoup de Français suscité par la politique gouvernementale.
Dans le cortège d’Orléans, les manifestants qualifiaient cette grève d’historique. Pour certains, c’était comme en 1995, grosses grèves qui avaient finis par paralyser le pays avec les chauffeurs poids lourds et un ras le bol général. Pour d’autres, le repère, c’était en mai 2002, quand M. Le Pen était au second tour. C’était à l’époque historique aussi. Mais aujourd’hui, les records ont été battus ! Faut-il s’en réjouir ? Non ! Mais au moins, on ne pourra plus le laisser dire « vous avez remarqué, aujourd’hui, en France, quand il y a une grève, personne le remarque ». Car même si les périodes de crise ne facilitent pas les grèves ou débrayage en entreprises privées, les craintes sont fortes, et bien cette fois-ci nombreuses étaient les PME privées dans la rue aux coté des enseignants, des soignants, des gaziers et autres qui protestaient contre les mesures et les non mesures prises par le gouvernement !
Dans le défilé était représentée toute la diversité des forces vives de la Nation et on a entendu les salariés du privé dire :
On donne de l’argent aux banques, sans prendre de part dans le capital, en se privant ainsi d’avoir un œil sur ce qui est fait de l’argent du contribuable, puis comme ça fait mauvais genre, à l’occasion des vœux, le Président déclare « ça ferait mauvais effet si vous prenez vos bonus cette année ! ». De qui se moque-t-on ? En plus les banques ne prêtent guère aux sociétés. Le plan de relance doit passer par une nette augmentation des salaires afin de relancer la consommation, ainsi les PME vont relancer leur plan de production, les sous-traitants, les fournisseurs vont retravailler, il n’y a que la production qui rapporte aux salariés et aux chefs d’entreprise ! Ce n’est pas en baissant le taux du livret A que le français moyen va relancer l’économie par sa consommation en lieu et place de son placement !
Plus loin dans le cortège, le monde éducatif, les parents d’élèves, des jeunes, des enseignants, du personnel d’éducation : « Il faut soutenir l’éducation d’aujourd’hui mais surtout de demain, ce que l’on casse dans nos écoles actuellement ne sera plus jamais rattrapé ! Le RASED est en soins palliatifs cette année, il sera enterré à la rentrée prochaine, les gosses en difficulté, et ça arrive à n’importe qui, ne pourra plus être soutenu, dépisté par un maître spécialisé ! Que de régression ! Oui, il faut des réformes, certainement que cela coûte de bien former, mais les réformes doivent être menées avec les professionnels, en concertation avec les enseignants, dans le respect de leur fonction ! Respect, un mot que le Président ne maîtrise pas bien !
Encore plus loin, car il était long ce cortège, plusieurs kilomètres, le CHRO était massivement représenté :
C’est le même mauvais scénario qui se tourne dans nos hôpitaux publics ! Et pourtant ce n’est pas la série Urgence, George Clooney semble d’ailleurs un bien meilleur médecin que notre rose Roselyne !
La CMU est depuis le 1er janvier financée par nos mutuelles, donc ce qui précarise les plus démunis ! La solidarité nationale s’étiole !
La médecine, l’école à deux vitesses est en route, il faut stopper ce TGV des mauvaises réformes !
Les salariés sont conscients des difficultés actuelles, sont près à consentir des efforts mais ils exigent la justice. Préservons vraiment l’outil économique et que la crise ne soit pas un prétexte à délocaliser et à aggraver la situation des salariés, tout particulièrement des plus modestes.
Nathalie Willano – Suppléante du Conseiller Général Orléans St Marceau

38jfgmanifjenv09blog

 

23jfgmanifjenv09blog1

 

comment2

 

1 Comment

  1. Cela fait du bien de voir les élus PS de retour aux cotés des salariés du public et du privé … Le PS défend la France qui se lève tôt !!! … pas la France Bling-Bling des ministres « Dior »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s