dsc_7888

 » Pour tout dire, sur le fond, Monsieur le Maire ne nous a rien dit… « 

Lundi soir salle de la cigogne avait lieu l’assemblée générale du comité de quartier de St Marceau, le maire d’Orléans était présent, moi aussi.

Un sujet a occupé une grande partie de la soirée, l’implantation d’un grand équipement sportif en bord de Loire, à l’île Arrault.

Avant d’aborder cette question qui a fait l’objet d’un vif débat, il me semble important de rapporter quelques autres points concernant st Marceau.

A l’ordre du jour,  » ou plutôt du soir « , plusieurs questions, dont certaines ont laissé un petit goût d’amertume…

1. pour quand la restructuration de la RN20 en boulevard urbain ? Dossier complexe a dit le Maire… qui pourtant depuis plusieurs années promet l’engagement des travaux pour bientôt !

Et bien cette fois-ci, c’est enterré !

Quoi donc, la RN20 ? Mais non, seulement le projet, ça coûte moins cher ! !

En résumé, après les promesses,  » et bien, on ne peut pas tout faire ! « 

2. Ecole de musique : la maison des arts a été construite pour répondre aux besoins du quartier, et accessoirement à des activités diverses… Les besoins ciblés étaient : une école de musique !

Aujourd’hui, le bâtiment est là, mais pas d’école de musique !

Le Maire  » il faut que vous compreniez que cela coûte cher…. « 

Donc, la municipalité d’Orléans a les moyens de construire un super équipement dont tout le monde sait que le fonctionnement coûte extrêmement cher, pour ne pas dire plus, et pas d’argent pour une école de musique de quartier destinée aux familles  » jeunes et adultes  » de St Marceau ! Il y a là un mystère qui échappe à ma compréhension !

3. reconstruction du groupe scolaire Georges Chardon : une bonne nouvelle, ce sera fait durant le mandat, on suppose celui-là !

Alors ! Et ce grand équipement ?

Il y avait foule lundi soir, beaucoup d’habitants étaient venus pour exprimer leur inquiétude, voire leur colère, et en tous les cas, leur désaccord devant le choix de l’implantation du  » grand équipement sportif  » !

Car, en fait, les personnes présentes ont surtout évoqué cette question et interpellé le Maire sur ce point :

Mais pourquoi ce site de l’hippodrome ?

En réponse, le Maire quant à lui, nous a surtout parlé du projet sportif et immobilier mais pratiquement pas du choix du lieu.

Il a seulement dit :  » en fait ce sont les EXPERTS, qui ont déterminé le choix du lieu… « 

Les EXPERTS ? ! Qui ça ?

Dans le Monde dans lequel on vit, ce mot-là ne me dit rien qui vaille !

Si ce sont les mêmes  » EXPERTS  » qui s’occupent pour nous de l’économie, des finances, de la croissance… nous devons peut-être craindre le pire…. En tous les cas, les dits EXPERTS, n’ont rien demandé aux gens du coin ni d’ailleurs aux élus du coin !

 » Sans doute trop demeurés ou peu à même d’éclairer de grands cerveaux détenteurs d’une connaissance omnisciente ! ! !

Comment d’ailleurs, les habitants du terroir, Pourraient-ils émettre un avis sur une telle implantation !

Donc, personne n’a été consulté à St Marceau pour savoir si par exemple les Montées ne seraient pas un lieu plus adapté ?

Le Maire nous a longuement évoqué le besoin d’un équipement pour les rencontres  » internationales  » qu’il a comparé, car ce serait quelque chose du même ordre, nous a t’il dit, au palais omnisports de Bercy…

 » Ah oui, vraiment bien côté implantation, juste pareil, en bord de Seine … Et puis ce cadre ! La voie Expresse le long de la Seine sur un bord et le périph sur l’autre ! Vraiment Champêtre, non ? ! « 

Et puis ce fut au tour du stade de France, exemple même d’une implantation en zone verte, dans ce nord parisien, au beau milieu du béton, le long de cette petite voie peu fréquentée  » l’autoroute du Nord ! ! ! « 

Et enfin, comme cela ne suffisait pas, Monsieur le Maire nous a donné l’avis de Monsieur David Douillet,  » très satisfait  »  d’après lui de cette implantation !

En voilà une belle affaire, et un arguments de poids ! ! !

Pour tout dire, sur le fond, Monsieur le Maire ne nous a rien dit…

Pourquoi là, c’est cela que voulaient savoir les personnes qui s’étaient déplacées ? Sur quels arguments ? Avec quels aménagements et précautions ? …..

Pas de réponse signifie t ‘il qu’il n’y en a pas ? Que ce choix n’est que le fruit d’un hasard, ou plutôt d’une simple circonstance particulière ?

Laquelle ?

Et bien tout simplement que le terrain appartient à la ville d’Orléans….

Quant aux  » à côtés… !  »  » on verra après ! ! ! « 

Si l’argument de la maitrise de l’emprise foncière, doit être pris en compte comme dans toute réalisation, ce n’est pas un argument déterminant pour la localisation d’un tel équipement, facteur de circulation, de déplacements divers, de besoin d’accès, de besoin de stationnements…

Ce que j’ai regretté par dessus tout, c’est qu’hier soir, en dehors des interventions des habitants, qui eux, en ont parlé, il n’a pas été question ni d’environnement, ni de développement durable, ni évidemment de la Loire !

Pourtant, nous aussi au sud, et de la rive gauche, on l’aime la Loire !

dsc_7889

comment2

1 Comment

  1. Il y a des commentaires, plus loin sur le site, lors du premier article de M. Brard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s