Une soirée réussie !

DSC_7958.JPGblog

photo JFG

 » Première d’une série de réunions régulières ouvertes à toute personne s’intéressant à notre activité au conseil général « 

Mardi 12 mai, les conseillers généraux de gauche organisaient la première rencontre avec les militants, sympathisants, élus, du Loiret, depuis les élections de 2008.

Première d’une série de réunions régulières ouvertes à toute personne s’intéressant à notre activité au conseil général. Notre objectif est à la fois de rendre compte, d’informer, de répondre aux interrogations et d’être à l’écoute des remarques et suggestions.

Nous nous étions donc donné rendez-vous à Orléans, salle Albert Camus et plus de 100 personnes ont répondu à l’invitation.

Après une présentation d’ensemble de notre président de groupe David Thiberge, chaque conseiller a présenté une thématique illustrant nos positions et nos propositions.

Les collègues ont abordé successivement des questions aussi diverses que les transports départementaux, le PPP « partenariat public privé », le haut débit et internet, les personnes âgées, l’enfance et la famille, les espaces naturels et les taxes y attenant, et pour terminer l’économie…

En ce qui me concerne j’ai abordé deux thèmes, compétences actuelles et nouvelles, du C.G., l’insertion par l’économique, « revenu minimum d’insertion RMI et à venir le revenu de solidarité active RSA », et les personnes en situation de handicap, avec« directement issues de la loi de

2005, la maison départementale du handicap MDPH, et la prestation de compensation».

Devant l’étendue des sujets à aborder et le nombre très important de questions, il n’a pas été possible de traiter tous les thèmes prévus. Ainsi, culture, collège et sport auront la priorité lors de la prochaine rencontre…

En résumé, quelques points évoqués et positions du groupe :

Le PPP : nous avons rappelé notre attachement à ce que ce moyen d’agir prévu par la loi pour une collectivité, reste bien dans le cadre restrictif prévu « urgence ou complexité d’une construction »… Il ne faut pas dessaisir les services techniques compétents de la collectivité de leur capacité d’action d’une part, et d’autre part si nous refusons la position idéologique du Président du conseil général sur ce sujet, nous pensons que le PPP présente un intérêt dans le cadre fixé par la loi.

Infrastructures, déplacements : sur la question du « ferré » dans le Loiret, nous avons rappelé nos diverses interventions pour que le département s’implique dans ce domaine… « sans beaucoup d’effet pour le moment il faut bien le dire ! »

Economie : situation de l’emploi « -2000 emplois dans le Loiret », et selon les observations de l’ADEL « l’agence de développement économique du département », beaucoup d’inquiétude sur les PME qui jusque là avaient bien résisté…

Le Loiret a bénéficié depuis de nombreuses années d’un dynamisme économique bien supérieur à la plupart des autres départements. Il faut cependant s’interroger sur la part prise dans ce dynamisme par la logistique, et le devenir de cette dernière . Quels seront les vecteurs d’emplois de demain ?

Comment continuer à favoriser l’activité économique sur les bases d’un développement durable et sur des secteurs diversifiés ?

Le RSA « revenu de solidarité active » doit entrer en application au premier juillet de cette année. Des interrogations nombreuses sont formulées ici et là, alors que dans les services concernés on prépare la mise en place du nouveau dispositif… Pourra t’on faire face avec les référentiels actuels aux suivis des nouveaux bénéficiaires ? Le pôle emploi sera t’il opérationnel pour l’accueil et l’accompagnement des personnes en recherche d’emploi ? Le principe du RSA est d’appuyer sur la démarche d’emploi pour faciliter et encourager l’insertion… Si, comme on peut le constater dès maintenant, la situation générale continue de se dégrader, il manquera au dispositif l’essentiel de son objectif initial !

Enfin, il existe aujourd’hui des prestations complémentaires et annexes aux RMI et à l’API. Des analyses récentes ont montré qu’il existait un risque que ces droits annexes disparaissent et qu’au bout du compte, la personne au RSA touche moins qu’avant… Nous parlons ici de « minima » sociaux, ce serait un comble qu’un dispositif nouveau chargé de lutter contre la précarité engendre très directement une plus grande précarité !!

Maison Départementale du Handicap : rappel du nombre insuffisant de places pour accompagner les enfants en situation de handicap en milieu scolaire ordinaire et en institution…

Personnes âgées : nous tenons à la diversification des offres d’hébergement et de prise en charge et à un coût permettant un accès pour tous les habitants âgés du Loiret quelles que soient leurs ressources…

La discussion a été riche et plusieurs intervenants dans l’assistance ont souhaité que nous fassions mieux connaître notre action et nos positions. Notre assistante de groupe, Anne Besnier par ailleurs maire de Fay aux Loges, peut être contactée pour toute demande d’information. Elle assure la mise en œuvre de plusieurs outils de communication, une lettre après chaque session abordant les dossiers à l’ordre du jour, la réalisation d’un site internet du groupe pour l’ensemble de nos travaux.

Nous avons terminé à 23.30h sur la promesse de poursuivre et d’approfondir ces échanges instructifs pour tous.

comment2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s