Le 27 mai 2009      

Lettre ouverte aux parlementaires du Loiret sur la scolarisation des enfants handicapés

Et maintenant …

Madame et Messieurs les Sénateurs, Messieurs les Députés,

Le 27 mars dernier, nous vous faisions part de notre inquiétude à propos de la scolarisation des enfants handicapés et nous vous demandions d’intervenir auprès des services compétents pour mettre fin à cette situation inacceptable.

Si nous regrettons l’absence de réponse de l’ensemble des Députés du Loiret, nous remercions les Sénateurs, Monsieur Eric Doligé, Monsieur Jean Pierre Sueur,  et Monsieur le Préfet de la Région Centre et du Loiret pour leurs interventions.

Nous nous réjouissons de l’information donnée par la DDASS qui nous indique que dans les 5 prochaines années seront crées 35 places  en Institut Médico-Educatif (IME), 87 places en Service d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) et qu’un nouvel Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique (ITEP) verra le jour dans l’est du département.

Mais que va-t-il se passer à la rentrée de septembre 2009? Où vont aller les 383 enfants qui attendent une place?  Un enfant d’âge scolaire, en situation de handicap ou non, peut-il attendre cinq années pour apprendre, acquérir des avoirs et des compétences ? Peut-on laisser des familles dans de telles attentes alors que toutes les démarches ont été faites, que le choix du meilleur parcours pour l’enfant a été validé et décidé, qu’enfin, il va pouvoir trouver sa place… Et puis que non, seulement parce les crédits ne seront pas là cette année là, peut être pas l’année suivante et encore après !!

Alors, quand dans sa réponse Monsieur Xavier Darcos, Ministre de l’Education Nationale, nous écrit: « la scolarisation des élèves handicapés dans les écoles et établissements scolaires constitue une priorité affichée du Président de la République ». Nous disons, que si les mots ont un sens, nous estimons qu’une telle priorité signifie pour le Loiret, des avancées concrètes dès la rentrée 2009.

 C’est pourquoi, une nouvelle fois, nous vous demandons de tout faire en ce sens.

Veuillez agréer, Madame et Messieurs les Sénateurs, Messieurs les Députés, l’expression de notre considération distinguée.                                                                             


Groupe Socialiste-Vert-Républicain du Conseil Général du Loire

comment2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s