Claire Feuillet 6

photo JFG

Des contes à l’honneur! Exposition à la médiathèque…

La médiathèque présente les contes illustrés par Mme Claire Feuillet à l’occasion de leur édition.

Il s’agit de quatre livres de contes, aux dessins à l’encre de Chine, univers noir et blanc pour un imaginaire tout en couleur !

Mme Claire Feuillet est professeur à l’Institut d’Art Visuel d’Orléans.

Nous, les élus qui passons beaucoup de temps avec les « comptes », à en avoir parfois saturation, il y a comme une bouffée d’air frais à se plonger dans ces « contes » là !

Le conte, qu’il soit oral ou écrit, aborde plus ou moins gravement, les thèmes immuables de l’humanité en recherche d’amour, de justice, d’éternelle jeunesse et en lutte contre le mal, l’injustice et toutes les misères du Monde !

L’imaginaire, le féerique, l’impossible rendu possible me touchent encore souvent, sans doute le signe qu’un petit garçon veille toujours, quelque part en moi !

signaturemichel2

 

Claire Feuillet 2

Peinture de Claire Feuillet – photo JFG

Claire Feuillet 1 m      Claire Feuillet 3 m

Peinture de Claire Feuillet – photo JFG

Claire Feuillet 4

Peinture de Claire Feuillet – photo JFG

b

c

DSC_1246.JPGblog
n
photo JFG

La médiathèque, 15 ans déjà!

C’est toujours avec grand plaisir que je pénètre dans ce bâtiment, plaisir et émotion !

Il y a d’abord, l’activité qui s’y déroule et qui depuis la création offre un service de qualité dans un domaine très important, celui de l’accès à la lecture publique.

Lieu fréquenté par des centaines et des centaines d’orléanais, il est au cœur du réseau des bibliothèques, qui chaque jour met à disposition livres et supports audiovisuels.

A titre personnel, j’y suis attaché par deux souvenirs qui m’ont marqué.

Le premier concerne, le projet lui-même de la médiathèque. Sollicité par Jean Pierre Sueur, maire d’Orléans, et Augustin Cornu, adjoint à la culture de la ville à l’époque, « 1992-1993 », j’ai apporté une petite pierre à l’édifice en mettant en œuvre un accueil et une plateforme de services pour les personnes déficientes sensorielles. L’enjeu était d’ouvrir ce nouvel équipement en prenant en compte tous les publics et particulièrement ceux ayant des difficultés d’accès à la lecture. Ce dispositif, opérationnel dès l’ouverture en 1994, fut un des premiers en France à fonctionner dans cette configuration.

Le second est plus personnel, j’ai comme la plupart des élus d’Orléans, participé à l’inauguration en 1994. C’est François Mitterrand, Président de la république, qui a coupé le ruban.

Cette année là, je voyais un peu « opéré d’un œil…. Voir Faire connaissance avec Michel… » Mais bien sûr, je n’avais jamais vu François Mitterrand, encore moins de près et face à face pour une poignée de main !

Ce qui me reste et qui m’a frappé, c’est son visage parcheminé et jaune ! Un visage qui, sans que personne ne l’ait dit à l’époque « culture du secret», traduisait pour moi, plus que la maladie, la souffrance !

Souvenir, souvenir !

signaturemichel2

DSC_1259.JPGBLOG

photo JFG

comment2

1 Comment

  1. c’est émouvant de lire cet article sur la médiathéque,

    et oui…souvenir..souvenir

    en plus belles photos!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s