Festival du dessin de presse et d’humour.

14 -15 novembre, au lycée Charles Péguy, avait lieu la dixième édition du festival de presse et d’humour, organisé par le comité de quartier de St Marceau.

Une nouvelle fois, le festival a tenu ses promesses, avec une vingtaine de dessinateurs présents, venus de tout l’hexagone et même d’ailleurs « Canada, Corse… »

A noter, pour ce rendez-vous des dix ans, la présence du premier proviseur du lycée, qui avait fait le déplacement depuis Paris.

Toutes mes chaleureuses félicitations à l’ensemble des bénévoles du comité pour ce travail considérable.

Echo de comptoir : national…

Assemblée générale de l’AMF.

Il était attendu ! il était invité. Il avait dit qu’il viendrait. Il avait promis que chaque année, il viendrait !

Il a entendu les interrogations. Il a perçu l’inquiétude. Il a senti monter le mécontentement ! Il s’est interrogé ? Il a interrogé.

Il a commandé 20 sondages et 10 enquêtes d’opinion ! Et il a pris sa courageuse décision…

« Mardi, toi premier de mes ministres, fusible inodore et sans saveur, puisque tu n’as rien à faire, vas-y Fillon ! »

« Mardi, Moi, premier de tous les premiers, j’vais « enfin, nous, c’est comme ça qu’on dit dans le royaume », donc, nous allons en Arabie voir le Roi… c’est ça ! Vas y… Fuyons ! ! ! »

Pendant ce temps, porte de Versailles, les élus locaux ont exprimé leur rejet, dans l’état actuel des projets, de la réforme des collectivités locales et de la taxe professionnelle.

Cliquez ici pour télécharger le texte sur les propositions de l’AMF, l’ADF et l’ARF

 

La rue des Carmes…

Milieu de semaine, double polémiques à Orléans à propos de la rue des Carmes !

Par ordre d’entrée en scène, un article dans la REP reprenant les déclarations de M. Foussier adjoint au commerce. En résumé, il faut des voitures rue des Carmes car il s’agit d’un axe essentiel pour le centre ville, une « pénétrante … ! »

« Ah bon ! » Cela ne m’avait pas pénétré cette idée-là ! »  (photo JFG)

Donc, dans l’agenda « 22 vlà les autos » de la municipalité , M. Foussier vient d’écrire un nouveau chapitre, « plus d’autos en ville »

Rappelons pour mémoire, qu’il y a… Bref, avant 2001, M. Foussier avait été particulièrement défavorable à la piétonisation de la rue de la République et à la mise en œuvre de la première ligne de tram !!

« Visionnaire pour l’évolution du commerce de centre ville, non ? »

A peine passé ce sujet, et « vlan », le tram s’invite dans la polémique !

Quel dommage… Alors que tout le monde est d’accord pour un site propre intégral, Fbg Madeleine, rue des Carmes….

« Ah bon, tout le monde il est pas d’accord ?? »

Il y aurait, nous dit-on, les vilains, « le collectif tram », manipulés par nous, élus de l’opposition…

Pour mémoire, rappelons que le collectif tram, composé de citoyens honorables, agit depuis de nombreuses années pour la mise en œuvre d’une ligne de tram Est Ouest, efficace,moderne et en site propre.

Rappelons aussi, que nous sommes quelques uns, et j’en suis, à avoir dès 2002 tenté de convaincre les élus de la majorité actuelle du bien fondé d’une seconde ligne de tram Est Ouest.

Rappelons enfin, que les retards accumulés se chiffrent en années, quatre ans à tergiverser d’études en décisions remises en cause aussitôt !

En ce qui nous concerne, rigueur et clarté: après la première, la seconde, en site propre… Nous le disons depuis 8 ans, au conseil municipal d’Orléans, à l’agglo, dans la presse ! Nous n’avons nul besoin d’intermédiaires ou de faire valoir, nos positions sont connues de tous !

Rien ne sert de polémiquer à propos du recours du collectif tram,

Que chacun assume les responsabilités qui sont les siennes là où il est !

L’heure est au dialogue et aux avancées significatives pour réussir. Faire, car c’est tout à fait possible, un vrai site propre sur le trajet Ouest et un aménagement piétonnier rue des Carmes… Ce sont là les seuls mais réels enjeux !

Comme nous l’avons toujours dit, nous sommes prêts à participer à ce dialogue, si cela peut permettre d’aboutir.

Echo de comptoir : international…

Rome, F A O, la faim du Monde !

La semaine dernière s’est tenue à Rome le sommet mondial de la F A O.

Au menu, si je puis dire, la faim dans le monde et les engagements des pays riches pour y remédier.

Un chiffre abominable, un milliard d’êtres humains sur la planète ont faim !!!

Un autre chiffre navrant, deux milliards d’Euros, au lieu des vingt promis par les pays riches ont été réellement versés pour mettre en place des mesures concrètes.

Les continents les plus concernés, l’Afrique et l’Amérique du sud. Mais partout, à des degrés divers, des femmes, des hommes et des enfants souffrent de la faim et de la malnutrition. Ces phénomènes ne sont pas nouveaux me direz-vous !

C’est en effet un triste constat, d’autant plus qu’au lieu de régresser, ce fléau gagne du terrain. Les émeutes dites « de la faim » se multiplient ; chez nous, les associations humanitaires alertent les pouvoirs publics devant l’accroissement de toutes les précarités…

Quand on songe, à cette mobilisation internationale de tous les « Grands » comme on dit, pour « sauver » ce qui n’a pas d’odeur « l’argent », et tout un système, on se demande quelle échelle de valeurs préside aux décisions de nos dirigeants !!!

Jeudi Orléans.

Dans le journal, échange sur la question des travaux sur la première ligne pour permettre le passage des nouvelles rames plus larges, et quid de l’accessibilité ?

Mme Chéradame, indique d’une part, « j’ai une sensibilité au moins indentique à celle de M. Brard à cette question… » d’autre part « on va faire installer des seuils rétractables… »

Sur la première affirmation, je n’ai rien à dire sauf que ce n’est pas le sujet…   (photo JFG)

Par contre, sur le système proposé, je m’interroge et je questionne à nouveau .

Si l’on est obligé d’envisager ce système, de combien va être désormais la lacune entre le quai et la rame ? La lacune, c’est-à-dire le trou, qui s’il est assez large, peut se révéler dangereux.

Les seuils rétractables : s’agit-il de systèmes automatiques ou à déclenchement par le chauffeur ?

Va-t-on en équiper toutes les portes, d’avant en arrière et de chaque côté ou seulement certaines ?

Je rappelle, que notre choix pour la première ligne a été justement d’éviter d’avoir à utiliser ce système qui pose beaucoup de soucis et qui dysfonctionne très fréquemment. C’était du moins à l’époque le constat des réseaux qui l’utilisaient !

Nous avons fait le choix, en nous appuyant sur l’expertise des personnes concernées, tout particulièrement de l’association des Paralysés de France et du Collectif Handicap Visuel, d’un ajustement optimum ne nécessitant pas d’aménagement complémentaire.

Chaque ajout spécifique complique tous les dispositifs d’accessibilité et impose une qualité de suivi sans faille. Pour une raison ou pour une autre, si le système ne fonctionne pas, c’est l’usager en fauteuil qui sera pénalisé.

Or, en matière de déplacement, les aménagements choisis doivent garantir l’usage et ne pas se révéler obstacle supplémentaire et donc source d’incertitude et d’inquiétude !

Encore une fois, je regrette que des questions aussi importantes pour la vie quotidienne de très nombreux usagers à mobilité réduite ne soient pas étudiées en amont par la commission compétente…

Ce n’est nullement une question de sensibilité mais plutôt de conception de l’aménagement urbain et de bon usage des moyens publics dans l’intérêt général.

signaturemichel2

comment2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s