Nouvelles d’Haïti…

photo American Red Cross

Je n’oublie pas qu’un ami d’Orléans, Michel de la Fournière, fut, il y a un peu plus de vingt ans, ambassadeur de France à Haïti.

Sa femme, Thérèse, a gardé des liens avec des personnes de là bas et elle nous a communiqué les coordonnées de deux sites où l’on peut prendre connaissance d’informations sur la situation à Haïti.

Tout d’abord :

Lyonel Trouillot, écrivain haïtien qui vit à Port au Prince.

Vous pouvez trouver sa chronique chaque jour à l’adresse suivante :

http://balawou.blogspot.com/ ;

Vous retrouverez également des informations sur un blog créé l’année dernière :

http://haitifevrier2009.unblog.fr/ ;

Je voudrais seulement dire, que, si aujourd’hui l’émotion est immense devant cette catastrophe, il faudra sans aucun doute, s’assurer qu’à terme, l’aide promise permette aux habitants d’Haïti de construire, dans tous les sens de ce terme, un avenir meilleur…

Dans ce que l’on peut apercevoir des drames humains, beaucoup semblent de même nature que lorsque les guerres frappent les populations civiles. Je pense en particulier à tous ces gens qui ont été en urgence, amputés pour éviter le pire ! Combien sont-ils, je ne sais pas. Pour eux et pour d’autres blessés, très vite, il faudra qu’ils puissent se réadapter, être appareillés, apprendre à compenser et à développer de nouvelles motricités… Simple question de survie !

Dans un contexte de pauvreté et de précarité politique, le rôle et la responsabilité de la communauté internationale est considérable.

Notre attention doit s’inscrire dans la durée et contribuer à favoriser la concrétisation de tous les engagements d’aujourd’hui.

signaturemichel2

1 Comment

  1. Merci,Michel et Monique!
    Quelle belle photo,pleine d’émotion…
    Mon ami d’il y a 24ans, »tidany »,(il rapetisse de jour en jour!),sous la tente depuis plus de 15 jours,coordonne des équipes légères d’intervention sanitaire (il est médecin)dont certaines de Médecins du Monde.
    L’une de ses filles ,Ingrid,-que j’aime beaucoup- fait ce qu’elle peut à la Direction Nationale de l’Eau et de l’Assainissement;on peut lui envoyer des messages,on n’est jamais sûr qu’elle les reçoit! ingrid.henrys@mtpc.gouv.ht
    Enfin n’oublions pas les « rapatriés » d’urgence qui ont dû parfois « laisser » là-bas un très proche,leurs affaires et leur vie « derrière » eux.
    J’ai peur du « zapping »:la dignité de beaucoup de Haïtiens s’est construite me semble-t-il ,en partie, sur notre mépris ou notre oubli…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s