photos JFG

Projet de reconstruction du groupe scolaire et du gymnase Georges Chardon

Lundi soir se tenait salle de la Cigogne, une réunion de présentation du projet de reconstruction du groupe scolaire et du gymnase Georges Chardon. l’occasion pour tous de découvrir pour la première fois le contenu de ce projet important, en effet, malgré un engagement réitéré, les élus que nous sommes, ni en commissions municipales au titre du scolaire et ou du sport, ni en conseil de quartier, nous n’avons été associés à la réflexion préalable.

Qu’avons-nous découvert?

En fait, plus qu’un projet de reconstruction, il s’agit, à échelle réduite, d’un programme de renouvellement urbain.

La ville a,semble t’il, mené une négociation avec le bailleur de la résidence Dauphine portant sur le transfert dans le domaine public des voiries, la réservation d’espaces privés pour le stationnement des locataires, et surtout la démolition de l’immeuble des Géraniums!

Le directeur de France Loire, le bailleur actuel de la résidence, présent à la réunion, a donné un certain nombre d’éléments sur les engagements de sa société.

Je suis intervenu en premier lieu pour souligner le choc pour des locataires d’une annonce de démolition et donc la nécessité d’accompagner et de donner beaucoup de temps à la discussion. J’ai demandé, par ailleurs, au directeur de France Loire un engagement précis sur une priorité donnée aux locataires pour un relogement sans aucun frais sur la résidence selon leur choix.

Toujours sur la question du logement, j’ai également demandé ce qui était envisagé comme reconstruction éventuelle.

En réponse partielle, le directeur de France Loire a indiqué que sa société avait provisionné la dépense mais sans donner le montant. sur la question de la reconstruction, sur place il est prévu 20 logements, donc un pour un, et la possibilité de 20 autres ailleurs sur le quartier, mais sans précision.

L’exposé préliminaire n’ayant annoncé aucun chiffre, j’ai interrogé Olivier Carré sur le coût global de l’opération pour la ville, 30 millions d’euros, et sur les financements avec leur répartition, ville bailleur, de la démolition et des transferts de voirie.

Là, pas de réponse.

En ce qui concerne l’école et le gymnase, très peu d’informations précises. Il nous a été présenté un plan avec des petits rectangles, de nouvelles voies d’accès. Schématiquement le principe général est de reconstruire l’école là où est le gymnase et inversement.

Calendrier annoncé: ouverture de la nouvelle école septembre 2013.

La question des nouveaux accès vers la rue des Anguinis a été assez longuement abordée. Une dame concernée par le tracé a déploré l’absence de contact de la ville et a fait part de son émotion. Après quelques échanges il n’était plus sûr du tout que les tracés présentés se réalisent vraiment!

Autant on a bien senti que la démolition des Géraniums n’était pas mise à la discussion car présentée comme déjà actée, autant pour le reste …

À ce stade, il reste énormément d’interrogations, tout particulièrement le groupe scolaire dont il faudra connaître le contenu du dossier, les surfaces retenues pour les classes et les extérieurs et pour quelle capacité d’accueil.

De même pour le gymnase, quel type de salle, avec quels équipements, et puis comment sera gérée la période après démolition et avant reconstruction pour les actuels usagers du gymnase Chardon ?

A suivre de près !

signaturemichel2

photo JFG

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s