ARENA : Que de voitures que de voitures !

Stationnement-circulation :

Jeudi 7 octobre se tenait salle Gauguin une réunion à propos des questions de circulation et de stationnement en lien avec l’ARENA à l’île Arrault.

Je m’y suis rendu, toujours désireux d’informations nouvelles, qui depuis le début ne nous sont données qu’au compte-gouttes !.

Dans un  premier temps, il nous a été rappelé l’état d’avancement du projet avec la récente acquisition par la ville du terrain « Famar » pour plus de 8 millions d’euros !

L’objet principal de la réunion portait sur :

1 –  les stationnements prévus et leur accès

2 –  la nouvelle voie prévue à l’hippodrome devant relier le Champs de Mars au pont de l’Europe.

Quelques données :

–         les « études » indiqueraient que 70% des visiteurs viendront avec leur véhicule. 30% se répartissant entre transport en commun, vélo ou à pieds.

–        sur place il y aurait environ 350 places de parking voitures ; 20 places pour les cars ; 390 places pour les vélos.

Sur tout cela, il nous a été demandé notre avis et nos suggestions.

Très vite, de nombreuses personnes parmi les soixante présentes, ont fait remarquer que si l’on attendait des habitants, un avis sérieux, il leur manquait cruellement la connaissance des données précises et du contenu d’études certainement existantes, en matière de circulation tout particulièrement.

Exemple frappant à propos de cette voie nouvelle : des questions ont été posées sur sa situation exacte, son emprise, son rôle…..

S’agit-il d’une simple déserte du site ? D’une voie Est-ouest de quartier ? D’une voie structurante d’agglomération ? Et en fonction de tout cela, quelles incidences sur les flux de circulation aux alentours, Champ de Mars, rue Marchais, Laroque et Piedgrouille, hautes levées, l’Ermitage… ?

Pas vraiment de réponse concrète sauf sur un  point, et après bien des tergiversations, la nouvelle voie serait de catégorie 1, donc de compétence d’agglomération avec une emprise de 18m.

De même pour les stationnements : Famar : quelle capacité ? Parking en surface ? Sur plusieurs niveaux ? Réponses variables, entre 700 et 2200 places,  en silo ou en surface, peut être payant le jour et gratuit le soir ?

La question centrale qui a occupé 90% de la soirée, comment d’une part faciliter l’accès aux automobiles, et d’autre part comment éviter l’envahissement de tout le secteur …

Intéressant pour un projet dont la municipalité a justifié le choix du site enclavé et en zone urbaine, par cette phrase :

« Les gens y viendront à pied !!! »
Mon commentaire :   il n’est pas donné à tout le monde de réussir la quadrature du cercle !!

En effet, prétendre préserver calme et quiétude  de ce secteur d’habitat fait de petites rues et de pavillons et de petits immeubles en y concentrant l’hyper activité d’une grande salle de 10000 places, voilà le défi à relever, si ce projet se fait et si l’on se soucie vraiment des habitants concernés !

Le choix d’un autre site étant la réponse complète à cette problématique, je le rappelle au passage, mais pour le moment ce n’est malheureusement pas l’hypothèse retenue par M. le maire d’Orléans.

Dans les éléments avancés pour l’accès à l’ARENA et la protection des rues adjacentes, il a été question de navettes et de policiers pour les soirs de manifestations. J’ai signalé qu’à mon sens, il me semblait hasardeux de prétendre transférer sur du fonctionnement à venir des questions aussi essentielles. En effet, tout cela a un coût lorsqu’il s’agit de mettre en place des dispositifs humains et matériels, coût pour l’organisateur ou la collectivité. A une fréquence d’une centaine de manifestations par an, chiffre qui nous a été avancé, cela représente un budget annuel très conséquent.

Parler aujourd’hui de navettes mises à disposition, alors que pour des raisons financières la municipalité vient de supprimer les déplacements des enfants des écoles sur les équipements sportifs, je trouve cela peu réaliste et pour tout dire choquant !

Toujours en matière d’accès piéton, il a été confirmé que le projet de passerelle sur la Loire pour créer un lien avec la seconde ligne de tram au nord, était repoussé aux calendes ! Question de sous !

Cela on le comprend bien, puisque le projet n’arrête pas d’enfler sur le plan financier depuis la première annonce à 50 millions d’euros !

Compliqué de rendre l’endroit facile d’accès à pied sans frais, non ?

Enfin, à propos des terrains sur St Pryvé (au sud du pont de l’Europe) qui pourraient servir de parkings, en lieu et place de belles terres agricoles, une personne de l’assistance a fait remarquer que le dénivelé semblait très important entre la route et le niveau au bord de l’eau à cet endroit, avec de  plus un sol très imbibé et particulièrement meuble ! Serions-nous là aussi en zone inondable ? Je crois que nous en reparlerons bientôt…

signaturemichel2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s