ARENA info étude d’impact

Récemment, un marché d’appel d’offre a concerné le choix d’un cabinet devant réaliser l’étude d’impact préalable à la réalisation du projet ARENA-Ile Arrault.

L’offre retenue est celle d’ANTEA pour 135 447 euros

Bien qu’il soit toujours aussi difficile d’obtenir des informations, vous trouverez ci-après,  quelques éléments qui ont déterminé ce choix.

Les références du cabinet : le Zénith de Strasbourg, salle d’une capacité de 10 000 places- construite en 2008- est mise en avant. Il convient de noter l’expertise du cabinet en matière d’étude d’impact sur des projets situés en zone inondable: port autonome du Havre, usine

SYCTOM d’Issy les moulineaux.

la note de présentation et les méthodes proposées dans l’offre ont été jugées  pertinentes eu égard aux enjeux du projet et aux attentes de l’Etat notifiées dans la note de cadrage préalable à l’étude d’impact, de la DREAL.  Il semble que ce candidat a saisi cette opportunité pour revoir son offre notamment en intégrant un volet hydraulique.

Il y a là un élément très rassurant, oui vraiment ! Car en effet, il est indiqué dans l’analyse des propositions :

« très complet, incluant la rupture de digue, des compléments sur les flux circulatoires ainsi qu’une assistance au maître d’ouvrage dans la phase d’enquête publique. »

Là je pense qu’on nous prépare un projet du genre « grande Arche de…. ! Vous savez, pour les lapins, les vaches, les dromadaires, et puis sans oublier les pigeons bien sûr !

Toutefois, et cela figure dans la note, le candidat a informé la Ville d’Orléans que le volet Faune Flore ne pourra pas être pleinement traité durant la période d’étude de 16 semaines durant l’automne et l’hiver qui sont des saisons incompatibles avec les protocoles et relevés à mettre en œuvre :

Enfin un critère de compétence a été mis en avant sur la qualité des moyens humains proposés.

Cela se traduit par la mise en place d’un chef de projet qui assurera l’interface avec les différents ingénieurs et chargés d’étude du cabinet ainsi qu’avec les sous traitants retenus.

Tout particulièrement, l’offre intègre les CV des personnes ressources qui assureront le suivi de la modélisation hydraulique.

Tout cela, bien évidemment, parce que, comme nous l’a affirmé Monsieur le maire en réunion publique salle de la Cigogne, il y a quelques mois seulement :

«  même en cas de crue, l’île Arrault n’est pas inondable !!! »

signaturemichel2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s