Le TGV s’invite au conseil municipal !

Une communication en début de conseil, sur le projet de ligne à grande vitesse, Paris Orléans Clermont Lyon, POCL, a amené un échange intéressant sur ce projet à 15 ans !

Je suis intervenu pour affirmer ma conviction du rôle essentiel de ce réseau TGV, français et européen, pour le développement, les déplacements et l’aménagement du territoire.

« A la condition de démontrer que l’on peut financer dans le même temps, la remise à niveau des liaisons Paris Orléans Tours en dégradation constante d’année en année, et ce projet de POCL, je dirai que je suis enthousiaste devant la perspective d’inscrire Orléans dans le réseau TGV… »

Cliquez ici pour voir la vidéo du conseil municipal (version windows media)

ou ici directement sur le site de la Ville d’Orléans

Et pour conclure ce conseil, comme l’autorise le règlement intérieur, j’ai posée une question orale, qui en fait, est une question rédigée par écrit et déposée au plus tard 48h avant le conseil municipal.

Elle concerne la vie culturelle et associative, le bon usage des équipements de la ville et la transparence des règles qui s’appliquent pour le bon fonctionnement de tout cela.

C’est, à la demande d’associations oeuvrant à la maison des arts et de la musique de St Marceau que je suis intervenu…

« Monsieur le maire,

Des associations utilisatrices de la Maison des Arts et de la Musique à Orléans Saint-Marceau, nous ont indiqué avoir reçu de la mairie les informations suivantes :

« La mairie d’Orléans ayant de nouvelles demandes d’utilisateurs, a pris, pour satisfaire tout le monde, la décision de nommer un jury d’attribution dont la charge serait de définir :

Liste de 2 éléments

• Quelles sont les associations actuelles qui auraient le droit de continuer à utiliser les lieux

• Quelles sont celles qui devraient laisser leur place

Fin de la liste

Par ailleurs, il n’y aurait pas eu de propositions alternatives sur d’autres lieux mis à disposition.

D’où l’interrogation qu’elles nous ont exprimée ainsi :

» qu’en est-il de notre devenir ? Comment allons-nous dire à nos membres que notre association devrait stopper son activité en fin d’année scolaire si nous devons partir de la MAM, et ne rien trouver en remplacement ?! »

Cette situation, Monsieur le maire, qui n’est pas sans conséquence pour les structures concernées, m’amène à vous poser trois questions :

1 confirmez-vous cette décision  qui n’a fait l’objet d’aucune discussion ni information en commission culture ?

Si oui,

2 Combien d’associations seront concernées et quelles solutions alternatives en matière de locaux, leur seront proposées ?

3 Comment sera composé ce « jury », et sur quels critères devra-t’il fonder ses choix ?

En vous remerciant, Monsieur le maire, des réponses que vous voudrez bien apporter à ces questions, je vous prie de croire en l’assurance de mes sentiments distingués. »

Réponse : C’est M Valette, adjoint à la culture qui a répondu :

« Cela n’est pas d’actualité… Quand ce le sera, les associations et la commission culture en seront informées… »

Dans ce type de questions de fin de conseil, il n’y a pas de débat, simplement, la question et puis une réponse.

Donc, la réponse semble dire « aujourd’hui pas de problème ! Mais demain ? »

A suivre…

signaturemichel2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s