Cliquez ici pour voir ou télécharger cette photo en grand format

Carton rouge pour la seconde ligne de tram !

J’ai déjà abordé à plusieurs reprises le sujet de la seconde ligne de tram mais aujourd’hui, la nouveauté, c’est qu’elle roule !

Après bien des tergiversations, de fausses pistes et de fausses routes, un coût d’investissement qui la place parmi les plus chères de France au Km, que peut-on dire aujourd’hui après quelques semaines de mise en service ?

Tout d’abord, la satisfaction de voir aboutir le projet de réseau, initié il y a 17 ans, de deux lignes structurant notre agglomération. Même s’il a fallu attendre 12 ans entre la mise en service de la première ligne Sud-Nord et la seconde est-Ouest, et même si ce tracé court qui ne dessert pas la gare, n’avait pas notre préférence, nous avons salué son arrivée.

Il convient maintenant d’être attentif au bon fonctionnement et à la performance, non seulement de la ligne B mais aussi de l’ensemble du nouveau réseau bus-tram.

A ce propos, j’aurai deux interrogations et une critique majeure à formuler.

Cliquez ici pour voir ou télécharger cette photo en grand format

La vitesse commerciale de la ligne B : elle semble vraiment très basse même s’il faut du temps pour améliorer l’ensemble du dispositif, arriverons-nous à terme, dans les conditions actuelles de circulation au niveau de performance exigée pour ce type de transport ?

L’offre du nouveau réseau bus : dès la rentrée, nous devrons être attentifs aux remarques des usagers concernant les secteurs qui ont vu diminuer l’offre, modification de ligne, et/ou baisse des fréquences. Il doit exister un équilibre de traitement entre l’ensemble des zones irriguées par le réseau d’agglomération.

L’accessibilité de la ligne B aux personnes à mobilité réduite : j’adresse là un « carton rouge » au maitre d’œuvre et au maitre d’ouvrage de la ligne B, car de nombreuses difficultés se sont révélées pour les usagers en situation de handicap !

L’accessibilité en matière urbaine se joue au moins autant à la conception que dans le détail des réalisations sur le terrain. Il est absolument anormal qu’un investissement aussi essentiel et coûteux n’offre pas une totale accessibilité !

L’impossibilité pour certains fauteuils roulants de franchir l’interface quai-plancher de la rame, et l’absence de sonorisation des rames pour les annonces de station, sont deux exemples des mauvaises surprises de cette mise en service !

La persistance de telles insuffisances serait intolérable !

Je demande donc que tout soit mis en œuvre pour corriger tout ce qui peut l’être dans les meilleurs délais !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s