Ce conseil municipal de septembre comportait plus de 80 points. Cependant, nous avons consacré plus de la moitié du temps à deux délibérations. Une communication du maire sur l’ARENA et la rue des Carmes, et tout suite derrière la démission contrainte de deux conseillers de la majorité municipale, de leur mandat à l’agglomération.

Sur le premier point, le maire qui s’était largement exprimé, à plusieurs reprises dans les médias, n’a rien dit de neuf. Il m’a donné le sentiment de se positionner désormais et essentiellement comme opposant à la majorité nationale nouvelle. J’ai tenu à rappeler, devant un certain nombre de propos choquants, :

  • que les élus de l’opposition avaient tout au long de ces dossiers exprimés clairement et publiquement leurs positions. Que par ailleurs ils avaient fait de façon constante et répétée des propositions alternatives, et que leur présence et leur action au sein de ce conseil témoignaient de leur engagement sans réserve pour Orléans et les orléanais.
  • que l’on pouvait ne pas partager certains aspects du projet d’aménagement des Carmes comme l’élargissement, et être plus que favorable à un projet ambitieux de renouvellement urbain du secteur Ouest de l’hyper centre et tout particulièrement de l’espace que laissera le départ de l’hôpital Madeleine.
  • enfin, qu’il y avait beaucoup d’arguments pour ne pas être en phase avec ce projet Aréna, tout en étant, comme je l’ai toujours dit, favorable à un grand équipement véritablement dédié à tous les sports, à un moindre coût comme on en trouve un grand nombre en France, et sur un autre lieu de l’agglomération proche des transports en dehors de zones inondables…

Le pire restait à venir avec la délibération sur « le changement d’affectation » des deux collègues « ex majoritaires » ! Le conseil municipal s’est transformé en réunion de l’UMP avec déballage de turpitudes en tout genre !

Je vous invite, si vous pensez que j’exagère à visionner la vidéo du conseil !

Ne voulant à aucun prix participer à ce triste spectacle, j’ai seulement indiqué au maire qu’il était responsable de l’ordre du jour et de la tenue de notre conseil. Tout cela ne participe sans doute pas beaucoup au « Rayonnement » d’Orléans dont on nous parle souvent…

La violence des propos et le cynisme affiché m’ont rendu perplexe et donné un véritable sentiment de fin de règne !

Cliquez ici pour visionner la vidéo Conseil municipal du 21 septembre 2012

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s