Mercredi soir, à l’invitation du CDN d’Orléans, je me suis rendu au théâtre, pour le vernissage de l’exposition sur Jean Zay.

En présence de Catherine et Hélène, ses deux filles, de nombreux Orléanais avaient répondu à l’invitation pour cette inauguration.

« Les Beaux-arts sont la couronne et la récompense du ministère de la rue de Grenelle et le théâtre en est le plus brillant fleuron ».
Tels sont les mots, écrits par Jean Zay, qui accueillent le visiteur de l’exposition que lui consacre -jusqu’au 24 janvier- le Centre Dramatique National d’Orléans.
la lecture d’un passage du « souvenirs et solitude », qu’il écrivit lors de sa détention, a été l’un des temps forts de cette soirée.

A l’occasion de cet évènement, j’ai pu constater, une nouvelle fois, combien Jean Zay a favorisé la démocratisation de l’enseignement, de l’accès à la culture mais aussi avec quelle capacité de décision et de confiance dans les acteurs culturels, il a su insuffler un nouvel élan dans ce domaine…

michel signat

EXPOSITION
JEAN ZAY
09 JAN—24 JAN 2013 / THÉÂTRE D’ORLÉANS

Cliquez sur les petites photos pour les voir en grand format  –  photos de l’expo par jeff

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s