Echange de voirie entre le département du Loiret et l’agglo d’Orléans, sur le territoire de l’agglo : afin d’apporter de la cohérence dans la gestion et l’entretien des principaux axes de circulation de l’agglomération. Schématiquement, les voies « pénétrantes » telles que la RD2020 et les anciennes nationales passent sous la compétence d’agglo, et les voies « périphériques » tels que la « tangentielle » et d’autres RD, reviennent au département. Cette nouvelle organisation devrait faciliter les interventions des services techniques, tout particulièrement en période hivernale.

Devons-nous et pouvons-nous en attendre une amélioration des déplacements et de la circulation automobile ? A terme, avec une volonté politique convergente, il devrait être possible d’avancer sur deux questions majeures :

  • un contournement plus facile et plus global de l’agglomération pour tous ceux qui n’ont pas à y entrer ;
  • une traversée de la Loire empruntant l’axe autoroutier, sans péage ;
  • la transformation progressive des « pénétrantes » en boulevards urbains, intégrant circulations douces et transports en commun.

michel signat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s