La totalité de la séance d’ouverture a été consacrée à la réforme territoriale avec l’annonce de la réduction du nombre des régions et la disparition en 2021 des conseils généraux.
J’ai exposé dans mon intervention, la position de notre groupe et répondu au président Doligé sur plusieurs de ses prises de position.
Pour nous – et cela nous semble à la fois essentiel et un préalable à la réforme – il est impératif de clarifier les compétences et les financements des différents niveaux de collectivités avant de se pencher sur une quelconque cartographie. De plus, nous considérons qu’il faut garder à la décentralisation son sens et ses objectifs, renforcer la proximité avec les citoyens, mettre au bon niveau l’outil de décision, dans le respect des diversités de territoires…

Cliquez ici pour lire la suite…

Fichier au format PDF

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s