La traditionnelle fête de la Source, qui a lieu tous les ans au mois d’octobre à Orléans-la-Source, est devenue cette année un festival autour du thème de l’Afrique.

Cinq jours de festivités, ponctués d’une série de spectacles au théâtre Gérard Philipe, d’une soirée étudiante au Bouillon, d’une conférence sur le continent africain, d’un repas sur le même thème, d’un forum des associations (« A la rencontre des associations ») et du traditionnel vide grenier organisé par l’Association des Habitants de la Source (AHLS).

J’ai donc eu la chance d’assister, samedi après midi, à une conférence remarquable sur l’Afrique, portant sur la culture, l’éducation, l’économie et les traditions de ce continent trop souvent méconnu, mal connu ou caricaturé.P1000052

Ce temps de réflexion, animé par Jean Marc Schneider, Président du comité des fêtes de la Source, réunissait trois intervenants, Pierre Allorant, Vice-Président de l’Université d’Orléans, Gervais Loembé, représentant du préfet à la Source et Abderahim Ghabra, directeur d’ACM Formation.
Tour à tour, ils ont abordé l’engagement dans la Grande Guerre des troupes coloniales et notamment des héroïques « tirailleurs sénégalais», proposé une clef de compréhension de l’Afrique par une approche linguistique et anthropologique, et valorisé les différences culturelles au service d’une meilleure compréhension mutuelle.

Le lendemain, accompagné de Ghislaine Kounowski et François Reisser, encore récemment conseillers municipaux, et membres reconnus de la vie associative de la Source, je suis allé à la rencontre des associations au complexe sportif Olympe de Gouges.

De nombreuses structures y étaient présentes, dont beaucoup sont particulièrement actives et impliquées à la Source : Escale, l’Aselqo, Eclipsa, Femmes plurielles mais aussi le centre oecuménique, ACM formation, une association de modélisme sur le tram, des associations régionales ou locales, autant de portes ouvertes sur le quartier, sur des mémoires, des vécus et des projets.

L’accueil fut, à chaque rencontre, des plus chaleureux et j’ai pu ainsi échanger avec un grand nombre de « Sourciens » et « Sourciennes », venus s’informer, dialoguer et partager au cœur de cette manifestation à laquelle ils sont et restent très attachés. Jean Pierre Sueur, sénateur du Loiret et « Sourcien » de cœur est venu nous rejoindre pour ce moment de très grande convivialité.

Je veux saluer ici, l’engagement de tous ces bénévoles qui, au quotidien, animent, dynamisent le quartier et lui confèrent cette richesse particulière née de sa diversité.

Nous avons enfin profité du vide grenier qui se tenait sur le parking en face des Chèques Postaux.

Nous y avons été accueillis par Christiane Dumas, présidente de l’Association des habitants de la Source, qui organise chaque année cet événement.P1000043

Là encore, il y avait foule dans la matinée même si, la météo faisant des siennes, le vide grenier dû être écourté dans l’après midi.

Un grand bravo à Christiane pour l’énergie déployée et à tous les membres de l’Association des Habitants de la Source pour l’organisation de cet évènement que les habitants de la Source apprécient énormément !

Ce festival de la Source fut vraiment un très beau moment d’échange, de partage et de découverte.

Nouveau témoignage de la grande richesse culturelle et humaine d’un quartier uni dans la diversité et par sa diversité !

michel signat

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s