En ce jour d’ouverture de la session budgétaire du conseil général, de nombreuses associations du Loiret, représentant la diversité des personnes en situation de handicap, ont fait entendre leur voix devant l’hôtel du département .

Motif, l’arrêt du financement des personnels de santé dans les établissements d’hébergement des adultes handicapés !
Dans le même temps, nous avons en séance, interpellé le président du conseil général à ce sujet.
Il a indiqué, que c’était à l’ARS « l’agence régionale de santé » de financer ces postes. Que l’ARS allait prendre à sa charge 530.000€ sur les 700.000€ correspondant au financement actuel. Qu’enfin le CG cherchait comment financer les 130.000€ restant à sa charge.

Les présidents des associations ont pu entrer au conseil général et exprimer leur demande.

Cet événement, sur le fond, traduit les grandes difficultés de dialogue entre l’institution départementale et les acteurs de ce secteur important. Pourtant principal interlocuteur et financeur, le CG n’a pas établi de relation de confiance et de liens de partenariat avec celles et ceux qui vivent le handicap au quotidien .

Je souhaite que cela change, dans l’intérêt des personnes concernées, de leur famille, et de toutes celles et ceux qui leur apportent un concours bénévole ou professionnel.

michel signat

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s