mbh2

Déserts médicaux :

Sujet préoccupant  pour les citoyens surtout pendant les fêtes (beaucoup de médecins traitants absents) 

SOS médecins et Urgences débordés.(queue sur le trottoir à 20h !!!) Je souhaite aborder avec vous le sujet des déserts médicaux  sur Orléans et en France aussi. 

Je souhaite donc vous soumettre des solutions. 

Pour commencer,  Il faudra mettre en place, c’est inévitable, des contraintes et des contingences  d’implantation de médecin. 

Je préconise 

1 Création de maison de santé  (MDS) avec 4 à 5 généralistes + 1 ou 2 infirmiers ou infirmières  et Secrétariat.

(Local à la charge des communes des agglo ou des départements à voir)  

Ce sera la porte d’entrée aux soins. 

Consultation gratuite  (pathologies  de base ,  vaccinations   bobologies  etc ) . 

Ouverture élargie 6h  21h   lundi Samedi  (d’où un minimum de 4 professionnels / MSD )

(Facilité d’accès pour les salariés avant ou après le travail) 

Interconnexion des MDS  (croisement des fichiers, ajustement des flux etc) 

1- MSD pour X Habitants  (à définir avec les professionnels) 

Pour abonder ces MDS , affectation  par contingence  et quota des jeunes internes en sortie de leur Cursus  (à définir avec les professionnels ) 

Ces jeunes médecins auront l’obligation de faire entre 4 à 5 ans dans ces MDS . 

ils seront salariés    (salaires et avancement  à définir avec les professionnels) 

2- Le point le plus important de ma réflexion. 

LES MEDECINS GENERALISTES  (MG) existants seront le cœur  de la nouvelle organisation. 

Ils garderont leur statut  “profession libéral” 

Ils deviendront en quelque sorte le niveau 2 du système et l’axe central de l’organisation 

exemple , point d’entrée OBLIGATOIRE pour aller chez un spécialiste . 

Pour accéder à ces professionnels il faudra passer par une MDS. 

Ils ne feront plus les consultations de bases. 

Ils seront chargés du suivi des maladies longues et des pathologies complexes.

Obligation de faire du domicile dans le cadre de ces suivis. 

Honoraires en conséquence  (à définir avec les professionnels) 

L’installation sera libre mais contingentée   , même base que les pharmacies. (Régions densité  de population etc) 

les MG déjà installés  pourront s’il le souhaite intégrer les MDS  ( par exemple gestion fin de carrière )

ils deviendront alors salariés et apporteront leurs expériences aux jeunes internes. 

Le remplacement des  MG  se fera par les jeunes internes après avoir fait leur cursus de 4 ou 5 ans dans les MDS   .  

================================================================ 

Voilà la base les bases de ma réflexion. 

On peut après ajuster les process. 

Exemples: 

Dans les MDS d’autres  professionnels de santé  peuvent s’y installer. (sous leur propre statut , partage des charges secrétariat ,etc ) 

Pour les Cantons   (je vois une MDS / canton) on peut imaginer qu’un médecin  fasse des consultations à jour fixe dans les communes du canton (mise à dispo d’un local par les communes). 

Simplification des astreintes  avec SOS médecins et Urgences 21h 6h

Désengorgement des Urgences. 

Etc

JM.R

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s