Tout d’abord et avant tout, l’expression d’une profonde gratitude envers toutes celles et ceux qui soignent, toutes celles et ceux qui sont là où la société a besoin d’eux !

Pour le reste, surtout des interrogations, une forme de perplexité…

En quoi et jusqu’où, cette épidémie va modifier nos comportements individuels et collectifs ?

Peut-on penser, voir espérer que du bon pour l’humanité, et même, « soyons fous », pour la planète, sortira de cette douloureuse épreuve ?

Qu’un si petit « machin », ce virus, ennemi invisible, arrivera à apporter un peu de raison là où des générations d’hommes et de femmes de bonne volonté n’y sont pas parvenues ?

Que les grands décideurs planétaires, touchés à la fois par ce petit organisme microscopique et une sorte de grâce, s’intéresseront de près à des choses aussi triviales que la santé des peuples, la pauvreté, l’éducation, la paix ?

Allons-nous considérer la menace climatique différemment, c’est-à-dire concrètement, comme nécessitant de réels changements de notre modèle de développement ?

Des réponses, ou plutôt une opinion, j’en ai bien comme tout un chacun !

Ce qui me semble déjà perceptible, du fait de l’ampleur de l’épidémie, du nombre de personnes et de territoires concernés, de la gravité, c’est le traumatisme que nous subissons et qui nous marque, chaque personne autant que la société dans son ensemble…

L’intérêt commun, la solidarité, qui font et fondent la force et la cohésion des actions en temps de crise sanitaire, perdureront ils au-delà, une fois retrouvée une situation « sous contrôle » ?

michel signat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s