46

Source :
https://www.franceinter.fr/une-pme-bretonne-met-sur-le-marche-le-premier-test-rapide-pour-le-covid-19

Article :

Une PME bretonne met sur le marché le premier test rapide pour le Covid-19

par Sophie Bécherel  publié le 1 avril 2020 à 6h11

Alors que la France espère augmenter rapidement sa capacité de tests de diagnostic pour le coronavirus et passer de 9 000 à 30 000 unités par jour d’ici quelques semaines, NG biotech propose depuis ce mardi un test sanguin rapide. Destiné aux personnels soignants, il va permettre de détecter leur immunité.
Un test aussi simple qu’un test de grossesse mais qui dira si on est immuniséUn test aussi simple qu’un test de grossesse mais qui dira si on est immunisé © NG Biotech
C’est le premier test sérologique français et il est breton. Il a été mis au point par la société  NG Biotech, basée à Guipry en Ille-et-Vilaine (Bretagne), spécialisée depuis 2012 dans les tests de détection rapide d’antibiorésistance. En 15 minutes seulement, à partir d’une goutte de sang, le nouveau test mis au point avec le CEA et l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris peut donner le statut sérologique d’un patient. Autrement dit, détecter la présence d’anticorps et dire si la personne est immunisée contre le SARS-CoV-2.

Un dispositif portable et ultra rapide

La manipulation est ultra simple, aussi simple qu’un test de grossesse à ceci près que le sang remplace l’urine. « Ce test est unique en son genre » explique Milovan Stankov Pugès, le fondateur et PDG de NG Biotech, « dans la mesure où il intègre un auto piqueur et un collecteur de sang ».  Il suffit de se piquer le bout du doigt et de déposer la goutte de sang sur une bandelette qui réagit, en présence de deux gouttes de réactifs, aux anticorps spécifiques du coronavirus. Un changement de couleur permet de savoir si la personne a développé une immunité. Et ce même si elle n’a pas été malade. C’est d’autant plus intéressant que pour le Covid-19, une grande proportion de personnes infectées restent asymptomatiques. Elles ne savent donc pas qu’elles sont « naturellement vaccinées » contre la maladie.

Le test de la société NG Biotech intègre un auto piqueur pour déposer une goutte de sang sur une bandelette qui sert de révélateurLe test de la société NG Biotech intègre un auto piqueur pour déposer une goutte de sang sur une bandelette qui sert de révélateur © Radio France / NG Biotech
Le test « a été validé dans des hôpitaux de l’AP-HP : Kremlin Bicêtre et Paul Brousse à Paris, Lariboisière et Parly 2 » poursuit Milovan Stankov qui a une longue expérience dans le domaine, après avoir notamment travaillé chez Abott et Mérieux, deux des plus grands laboratoires mondiaux. C’est d’ailleurs parce qu’ils travaillent depuis cinq ans ensemble que ce trio a pu arriver à ce résultat rapide.

« Dès le mois de janvier, lorsqu’on a vu arriver les premiers cas », raconte Thierry NAAS, co directeur du laboratoire Expertise des souches d’antérobactéries, associé au Centre National de Référence de la résistance aux antibiotiques au Kremlin Bicêtre, « on s’est dit qu’il fallait utiliser notre expertise sur la détection de l’antibiorésistance sur ce nouveau virus. La détection rapide nous semblait être un enjeu majeur, alors on a réorienté nos travaux ».

Grâce à la sérothèque du laboratoire, il a été possible de tester 250 sérums de patients infectés au SARS-CoV-2 et de mesurer l’efficacité du test rapide de NG Biotech. Résultat: « la quantité d’anticorps est parfois suffisante au bout de 5 jours mais à 10 jours, l’efficacité du test est de 70% et à 15 jours de 98% » affirme Thierry NAAS.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s