accelere action adulte athletes
Photo de Snapwire sur Pexels.com

Et si, après la douleur des séparations, l’inquiétude pour les proches, les arrêts et les fermetures, venait le temps de tirer des idées nouvelles de ces semaines si particulières ?

Nous avons été nombreux, dans nos villes habituellement si bruyantes et mal odorantes à apprécier vraiment le calme retrouvé, les parfums d’herbes et de fleurs, les chants des oiseaux ! Nous avons pu, autour de chez nous, lors de cette heure de sortie autorisée, marcher en toute sécurité, pédaler ou courir, sans stress ! Souvent, nous avons, pour celles et ceux qui avaient cette chance, redécouvert le plaisir de s’occuper du jardin, de revisiter son intérieur,

Avons-nous souffert de ne pouvoir consommer ? J’ai le sentiment que non…

Depuis l’amélioration des conditions sanitaires et le dé confinement, il a fallu très peu de temps pour voir surgir dans la proximité immédiate de nos villes, des hordes tranquilles de marcheurs-euses, cyclistes, coureurs-euses ! Ici les bords de Loire et du Loiret ainsi que du canal, voient passer des milliers d’usagers, seuls ou en petits groupes, en familles avec petits en grands !

Sur le plan alimentaire, les producteurs locaux, dont les terres occupent la proche périphérie de la métropole, ont vu exploser la demande !

J’ai envie seulement de dire… « Pourvu que ça dure !!! »

Mais, comme c’est un peu court, et que rien jamais lorsqu’il s’agit de rompre avec l’habituel, ne se fait sans volonté organisée, il me semble que ce doit être une priorité pour celles et ceux qui vont briguer nos suffrages le 28 juin !

Il nous faut des engagements concrets sur, la priorité aux déplacements doux pour moins de voitures en ville, des aménagements sécurisé pour piétons et cyclistes, un fort développement des circuits court favorisants la production locale, l’accroissement des zones naturelles de proximité dédiées à la promenade et la détente, des jardins partagés, lieux de production et de rencontres…etc…

Pourquoi pas, en y mettant les moyens, ouvrir en grand le chantier des déplacements et transport du Monde d’après ? Densifier le réseau tram-bus, fixer une date à partir de laquelle les utilitaires et les véhicules individuels circulant en ville ne devront émettre aucun rejet polluant, démultiplier le réseau des vélos électriques en libre-service et faire de même avec une flotte de petits véhicules… !

L’épisode sanitaire que nous venons de vivre a montré que les états et l’Europe pouvaient mobiliser des moyens considérables, moyens prétendument inexistants il y a peu ! Alors, tant qu’à dépenser, dépensons utile et novateur !

Nos enfants, petits-enfants, ne comprendraient pas que nous ne saisissions pas cette opportunité !

michel signat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s